American Airlines (AA)
Compagnie

 

American Airlines en bref

American Airlines, principale compagnie aérienne américaine, dessert plus de 250 villes réparties dans 40 pays. En 2013, American Airlines est l’une des compagnies aériennes les plus sûres au monde. Les vols au départ de l'aéroport de New-York sont tournés principalement vers l'international. La compagnie réalise ainsi plus de 3 400 vols quotidiens. American Airlines a aussi créé un programme de fidélisation AAdvantage pour ses clients qui permet aux membres d'accumuler des miles pour bénéficier de privilèges. Aujourd'hui, plus de 7 millions de personnes en font partie. American Airlines propose également différentes offres et promotions, l’usager bénéficie ainsi d'un large choix de vols pas chers. La flotte est principalement composée de Boeing mais la compagnie commence à s'équiper d'Airbus A-319 et A-321.

  • Aller + Retour
  • Aller Simple
  • Multi destinations
 
 
-+
-+
-+
calendar
calendar
Vol
Vols + Hôtels
Hôtels
Aller + Retour
Aller Simple
Multi destinations

actualités American Airlines

Fusion entre deux géants

Début novembre 2013, la fusion entre les deux compagnies aériennes American Airlines et US Airways est enfin acceptée par le gouvernement américain. Mais les deux compagnies ont dû renoncer à 15 % de leurs créneaux de décollage et d'atterrissage sur plusieurs grands aéroports des États-Unis pour les céder à des concurrents. Ceci a pour but de protéger les usagers contre une hausse rapide des prix de billets d'avions. Cette fusion va permettre de créer un géant du secteur mondial, côté en Bourse à plus de 11 milliards de dollars.

Les appareils électroniques autorisés en vol !

Depuis le 4 novembre 2013, les passagers d'American Airlines sont autorisés à utiliser leurs appareils mobiles (smartphone, mp4, mp3, tablette tactile...) pendant toute la durée du vol (même au décollage et à l'atterrissage). C’est donc une mini-révolution dans notre société du tout numérique. Les passagers peuvent ainsi travailler sur des documents numériques, lire des articles sur Internet ou des E-books, écouter de la musique, regarder des vidéos... Néanmoins, ce changement de politique ne s'appliquera pas aux plus gros appareils tels que les ordinateurs portables.